Blackjack

Une partie de blackjack se joue entre le joueur et la banque. Pour chaque parieur le but est d’obtenir un total de points supérieur à celui du croupier, sans jamais dépasser 21. Si un joueur dépasse 21, il perd sa mise initiale (son pari). Il en est de même pour le croupier, s’il dépasse 21, il perd et doit payer les joueurs encore en lisse. Contrairement aux autres jeux de casino, le blackjack donne la possibilité d’influencer le cours de la partie. Le joueur peut utiliser certaines options et méthodes, mais également varier son jeu, ainsi que ses mises selon les cartes qu’il a « en main ».
Une partie de blackjack en direct chez Spin Casino
Ci-dessus une séance de blackjack en direct chez Spin Palace – un site de casino recommandé pour son sérieux.

Une notion à savoir

Le joueur mise comme il le souhaite, alors que la banque n’a pas d’autre choix que de se plier aux règles. À tout moment, il est possible de faire une pause, ou de se retirer du jeu. Le fait de garder le contrôle, sans jamais se faire influencer par ses émotions, est la meilleure attitude à adopter pour contrer le casino. Pour ce faire, nous vous invitons vivement à bien lire les chapitres de cette page, ils vous aideront à améliorer vos méthodes de jeu.

Valeur des cartes

La valeur d’une carte varie entre 1 et 11. Elle est indiquée sur la carte (sauf pour l’As). Une figure vaut 10 points (valet, dame et roi).
L’As vaut 1 ou 11 selon la valeur que lui donne le joueur (c’est à choix). Le meilleur jeu possible pour un joueur est un As plus une figure ou la carte 10. C’est ce qu’on appelle le « Blackjack! « . En 2 cartes, le client du casino fait un total de 21 points. En cas de victoire avec un « Blackjack », le gain est d’une fois et demi la mise initiale. Comparativement à un gain simple qui paie 1:1, faire Blackjack est bien plus payant.

Nombre de cartes en jeu

Au blackjack il y a six jeux de 52 cartes (de la carte 2 à l’As, il n’y a pas de joker), ce qui totalise 312 cartes. Pour éviter de se faire ruiner par des génies des mathématiques (les compteurs de cartes), un sixième des cartes est retiré du jeu (après que le croupier ou le programme les ait mélangées). Il y a donc en réalité 260 cartes en jeu. Les enseignes (pique, coeur, carreau et trèfle) n’ont pas plus de valeur les unes par rapport aux autres.
 

Un jeu de carte ayant quatre enseignes sur treize cartes (2-3-4-5-6-7-8-9- 10-V-D-R-As), on peut en déduire que quatre cartes sur treize vaut 10 (près d’un tiers). Cette info est utile, elle permet de déduire qu’une carte tirée sur trois vaut 10. Typiquement, si le croupier a comme première carte un 10, il aura une chance sur trois de totaliser 20 points. On peut aussi noter que 46% des cartes valent moins de 8 points et 46% plus de 8 points. Le 8 est la carte du milieu. En bref, une carte tirée sur deux vaut moins ou plus de 8 points: selon s’il faut tirer une carte ou pas cette info est à savoir lors d’une partie de blackjack.

Les termes à connaitre à la table de jeu

HIT : tirer une carte.
STAND : rester, vous ne tirer pas de carte supplémentaire et attendez la fin de la partie.
DOUBLE : vous doublez votre mise. Dans ce cas vous recevez une troisième et unique carte.
SPLIT : vous séparez votre jeu en deux. Cette action est uniquement possible si les deux premières cartes sont de la même valeur.

Les mises

Le déroulement d’une partie commence avec une première mise, avant la distribution des cartes. Le croupier (la banque) distribue une carte face visible à chaque joueur et une carte visible à lui-même. Il distribue ensuite une deuxième carte visible à chaque joueur. Les joueurs expérimentés peuvent jouer sur plusieurs places en même temps.

Le croupier interroge ensuite chacun des joueurs de la table en commençant par celui se trouvant à sa gauche. Chaque joueur lui indique s’il souhaite des cartes supplémentaires (tirer). Vous pouvez demander autant de cartes que vous le souhaitez, mais attention à ne jamais dépasser 21, sinon vous perdez votre pari.
Une fois tous les joueurs servis, le croupier se sert lui-même. Il tire des cartes tant qu’il totalise moins de 17 (la banque tire à 16 et reste à 17). Si le croupier réalise un total de points supérieur à 21, tous les joueurs restants sont gagnants. S’il fait entre 17 et 21, tous les joueurs qui ont un total supérieur à celui du croupier gagnent. Si un joueur est à égalité avec le croupier, il récupère sa mise (la partie est nulle: il n’y a ni gagnant, ni perdant).

Savoir bien jouer

Avant de vous inscrire à un site de casino, notre équipe vous conseille de bien étudier les règles de ce jeu. Connaître les règles de base et des astuces de pro peut s’avérer rentable du moment que l’on sait quand tirer une carte, passer ou doubler la mise. D’un point de vue mathématique et mental, un joueur expérimenté et concentré se trouve fortement avantagé (l’avantage du casino se réduisant à seulement 1%).

Les variantes du blackjack

Le blackjack existe en plusieurs variantes, mais ses règles de base reste les mêmes. Pour faciliter la sélection d’un jeu de blackjack et pour optimiser vos résultats, nous avons résumé les variantes les plus payantes du blackjack en commençant par les jeux offrant le plus d’avantages aux joueurs.

Blackjack Classic

Avantage du casino: 0,13%.
La version du jeu la plus payante au casino.

Le blackjack le plus populaire. Cette variante est le premier choix des joueurs expérimentés puisqu’on peut y jouer plus mains à la fois (de 5 à 8 selon le casino). Le Blackjack Classic paye 3/2 – la banque reste à 17 – l’assurance paye 2 fois en cas blackjack de la part du croupier. L’avantage du joueur avec la version classique de ce jeu est que la croupier doit tirer une carte s’il a un 17 soft. Le 17 soft est compté lorsque le croupier a un as dans son jeu. Et le plus important: la mise peut est doublée sur toutes les mains, même en cas de split, ce qui est un réel avantage. Parmi les meilleurs sites de blackjack où l’on peut jouer avec les avantages de la variante classique, le casino Blackjack Ballroom mérite d’être nommé. En plus d’être réalisé sur le thème de ce jeu d’exception, chaque nouveau client y reçoit des crédits gratuits qui augmentent les chances de gagner.

Vegas Strip

Avantage du casino: 0,34%.
Le Vegas Strip, la version la plus populaire connue à ce jour.

Inspiré du célèbre « Strip de Las Vegas » au Nevada, aux États-Unis. Le Vegas Strip Blackjack paye 3/2 – la banque reste à 17 – l’assurance paye 2 fois en cas blackjack de la part du croupier. La particularité du Vegas Strip est qu’elle se joue avec quatre jeu de cartes au lieu de 6. De plus, lorsque le croupier a un 17 soft, il doit rester (un As et un 6). En cas de mauvaise main, le jouer peut abandonner la partie est récupérer la moitié de son pari initial.

Atlantic City

Avantage du casino: 0,35%.
Le 21 avec l'Atlantic City Blackjack.

Conçu pour reproduire les règles et les paiements associés aux jeux de blackjack de nombreuses régions du monde. Il s’agit du troisième jeu de blackjack le plus payant.
L’Atlantic Blackjack paye 3/2 – la banque reste à 17 – l’assurance paye 2 fois en cas blackjack de la part du croupier. Cette version du blackack se joue avec 8 jeux de cartes. Comme au Vegas Strip, il est offert la possibilité d’abandonner le jeu en récupérant la moitié de sa mise, ce qui est un avantage en cas de mauvaise main.


European Blackjack

Avantage du casino: 0,39%.
Le blackjack européen.

La version la plus appréciée des joueurs qui préfèrent un style moins Vegas. Le blackjack européen paye 3/2 – la banque reste à 17, même en cas de soft (avec un AS) – l’assurance paye 2 fois en cas blackjack de la part du croupier. Doubler la mise sur les deux premières cartes est uniquement possible lorsque les deux cartes du joueur totalisent 9, 10 ou 11. En cas de paire, le split ne peut se faire qu’une seule fois, ce qui n’est pas le cas avec le blackjack classic.
Les autres variantes du blackjack ne sont pas les plus profitables, elles ne méritent donc pas d’être détaillées. Par principe, nous vous faisons toute de même connaître leurs taux de retour dans le tableau ci-dessous.

VarianteAvantage du casinoTaux de reversement théorique
Classic0,13%99,87%
Vegas Strip0,34%99,65%
Vegas Single Deck0.34%99,65%
Atlantic City0,35%99,64%
European0,39%99,58%
Spanish0,39%99,62%
Vegas Downtown0,39%99,61%
Pontoon0,41%99,59%
Premier0,42%99,58%
Big Five0,47%99,53%
Double Exposure0,69%99,31%
Super Fun 210,94%99,06%

Jouer en ligne – en live ou avec le logiciel

Les casinos en ligne les plus performants proposent deux façons de jouer. La première peut se faire en live, avec les vrais croupiers du casino, et la deuxième, plus simple mais tout aussi fiable, est proposée avec la formule des jeux en instantané. Les deux options se valent, cependant la version avec le logiciel est plus agréable à pratiquer; on y est pas déconcentré par les autres joueurs et il n’y a jamais d’attente. Le live des casinos recommandés comme Spin Palace et Gaming Club restent toutefois impressionnants, et on y retrouve l’ambiance d’un vrai casino.

Les règles du jeu

Suite à la distribution des premières cartes, le joueur peut effectuer plusieurs actions. Celles-ci vous sont listées ci-dessous.

Prendre une Assurance

Avec un peu de chance, le croupier peut avoir un « Blackjack ». Si sa première carte est un As, vous avez la possibilité de prendre une « Assurance » afin de vous protéger contre la Banque. Pour ce faire, vous devrez payer la moitié de votre mise initiale à la Banque. Prendre l’Assurance permet d’amoindrir l’effet du Blackjack par le croupier, puisque vous ne perdrez que le montant de votre assurance si la Banque tire une carte de valeur 10 (la carte 10, le Valet, la Dame ou le Roi). Si le croupier ne fait pas Blackjack, vous ne perdrez qu’une demi-mise (l’assurance) et le sort final se saura en fin de partie.

Faire un Split

Lorsque les deux cartes du joueur sont les mêmes, il est possible de les spliter. Le fait de séparer ses deux cartes demande d’ajouter une nouvelle mise initiale: le joueur se retrouve alors avec deux mises en jeu, et deux mains séparées l’une de l’autre. Après avoir placé votre nouvelle mise, vous jouerez une main après l’autre. Si les deux mains sont gagnantes, vous gagnez bien sûr sur tous les plans! Le Split est toutefois à utiliser avec précaution. En effet, si vous avez deux cartes identiques qui font un total de 18 ou plus (ce qui est une bonne main), le risque n’en vaut pas la peine. Par contre dans le cas où vous avez deux cartes de 7 ou 8 (une mauvaise main), il est conseillé de spliter quelque soit la carte du croupier.

Doubler sa mise

Il est possible de doubler sa mise une fois les deux cartes reçues. Par contre cette décision ne permet que de tirer une seule carte, c’est d’ailleurs une obligation. Cette décision est intéressante si les deux premières cartes totalisent 9, 10 ou 11 points; si la dernière carte reçue est un 9 ou un 10, le total des points se situerait entre 18 et 21 (ce qui permet de gagner dans la majorité des cas).

Les probabilités au blackjack

Connaître les probabilités de gagner (ou de perdre) offre un réel avantage au joueur. Même si le hasard joue un rôle au blakcjack, il est toutefois possible de prendre en compte les règles de ce jeu mythique. Les probabilités d’avoir un jeu gagnant selon le choix que l’on peut faire (tirer, rester ou doubler) sont à l’avantage des joueurs les mieux préparés.

Quelques infos à retenir

Les possibilité de dépasser 21 (une main perdante) sont de seulement 8% (1 fois sur 12,5). Un tiers des cartes sont de valeur 10 (30,77% pour être précis).
Le croupier tire jusqu’à 16 et reste à 17 – on l’aura compris, la banque n’a pas d’autre choix que de se plier à ses propres règles. En tant que joueur, vous pouvez choisir de ne pas tirer même si vous avez une mauvaise main (de 12 à 16). Une mauvaise main peut vous faire gagner si le croupier dépasse en tirant sa dernière carte 21.
Il va de soi que si vos deux premières cartes totalisent moins de 12 points, il faut absolument tirer une carte (le risque est de 0% et une troisième carte ne peut qu’améliorer la valeur des points de votre main).

Le tableau suivant indique les probabilités que le croupier a de sauter selon la valeur de sa première carte.
 
En consultant les probabilités que la banque a de sauter, on voit que lorsqu’elle a en main la carte 4,5,ou 6, ses chances de gagner diminuent drastiquement. Sachant cela, il ne faudrait jamais prendre trop de risque dans ces cas là, quitte à ne pas tirer de carte même si vos cartes totalisent un mauvais jeu (entre 12 et 16).

Carte ouverte du croupierProbabilité qu’il perde
235.30%
337.56%
440.28%
542.89%
642.08%
725.99%
823.86%
923.34%
10,J,Q,K21.43%
As11.65%

L’As – une carte à exploiter

L’As – une carte puissante. Comme indiqué au début de cette page, l’As peut avoir deux valeurs: 1 ou 11. Par contre le croupier tire à 16 et reste à 17, … S’il a un As et un 6, il pourrait annoncer qu’il totalise 7 points si des joueurs ont entre 18 et 21 points! Mais il en est rien, il doit se contenter de son 17. En tant que joueur, vous pouvez choisir de tirer comme bon vous semble. Globalement, lorsqu’un joueur a un As dans ses deux premières cartes, il a 75% de chances de gagner. Étonnement, lorsque le croupier a un AS, ses chances de gagner sont plus importantes. Ce fait est dû que si le joueur dépasse 21, il perd sa mise avant même que la banque est finalisé son jeu. Si le banquier saute durant la même partie, il perd, et vous n’aurez pas la chance d’être… gagnant. C’est sur ce point que le casino est avantagé.
 

Dans des cas rares, il est possible de recevoir comme deux premières cartes des As. Deux As peuvent valoir 2 (1+1), 12 (1+11), ou 22 (11+11, … ce qui n’est bien sûr pas possible, sinon vous perdriez d’office). La meilleure des choses à faire avec des As est de spliter son jeu. Vous vous retrouvez ainsi avec deux mains qui démarrent avec un As chacune, ce qui est une aubaine à ne pas rater.
En parlant de Split, il faudrait aussi le faire avec deux cartes de 8 (total de 16, ce qui est un mauvais jeu, sauf si la banque a une carte de 4, 5, ou 6). Par contre si vous avez deux cartes de 9 (total de 18), il ne faudrait jamais spliter et ne pas tirer de nouvelles cartes (tout comme avec deux cartes de 10).